Connexion | Inscription | FAQ
Anonymous

Leçon 17 : Les bases de données

Une base de données est une collection d'informations, ou données, arrangées de sorte que la récupération, l'administration et la mise à jour de celles-ci soient facilitées. Les bases de données offrent ainsi l'opportunité de créer des sites web dynamiques avec de grandes quantités d'informations. Par exemple, toutes les données concernant les membres de HTML.net et toutes les publications dans les forums sont stockées dans des bases de données.

Une base de données se composent habituellement d'une ou plusieurs tables. Si vous connaissez les feuilles de calcul, ou avez déjà utilisé des bases de données, les tables vous paraîtront familières avec des colonnes et des rangées :

Table

Il y a beaucoup de bases de données différentes : MySQL, MS Access, MS SQL Server, Oracle SQL Server et plusieurs autres. Dans ce tutoriel, nous utiliserons la base de données MySQL. MySQL est le point d'entrée naturel lorsqu'on veut utiliser des bases de données dans PHP.

Vous devez avoir un accès à MySQL pour cette leçon et les suivantes :

  • Si vous avez un site web hébergé avec PHP, MySQL est probablement déjà installé sur le serveur. Consultez les pages d'aide de votre hôte web.
  • Si vous-même avez installé PHP sur votre ordinateur et vous sentez le courage d'installer aussi MySQL, on peut télécharger une version gratuite (MySQL Community Edition) sur le site web de MySQL.
  • Si vous utilisez XAMPP (cf. la leçon 2), MySQL est déjà installé et prêt à l'emploi sur votre ordinateur. Assurez-vous juste que MySQL soit lancé dans le tableau de bord :

    XAMPP

Dans le reste de la leçon, nous verrons de plus près comment se connecter à son serveur de base de données, avant d'apprendre à créer des bases de données, récupérer et mettre à jour des données dans les sessions suivantes.

Connexion au serveur de base de données

Il faut d'abord avoir un accès au serveur sur lequel votre base de données MySQL réside. Pour ce faire, on utilise la fonction documentationmysql_connect avec la syntaxe suivante :

	mysql_connect(serveur, nom_d'utilisateur, mot_de_passe)
	

Plutôt logique : d'abord on indique l'emplacement de la base de données (serveur), puis le nom d'utilisateur et le mot de passe.

Si vous avez un site web propre, consultez les pages d'aide de votre hôte pour connaître l'emplacement de votre serveur MySQL. Le nom d'utilisateur et le mot de passe seront souvent les mêmes que ceux pour votre accès FTP. Sinon contactez votre fournisseur.

Exemple de connexion MySQL sur un site web hébergé :

	mysql_connect("mysql.myhost.com", "user001", "sesame") or die(mysql_error());
	

Exemple de connexion MySQL avec XAMPP (paramétrage par défaut) :

	mysql_connect("localhost", "root", "") or die (mysql_error());
	

Ces exemples contiennent en outre or die(mysql_error()), laquelle instruction, en bref, interrompt le script et écrit l'erreur rencontrée en cas d'échec de la connexion.

Nous avons réalisé une connexion à un serveur MySQL et on peut désormais créer des bases de données, récupérer et insérer des données. C'est exactement ce que nous nous proposons de faire dans les leçons suivantes.

En passant, notez aussi que c'est une bonne pratique de clore la connexion à la base de donnée une fois terminées la récupération ou la mise à jour des données. C'est le rôle de la fonction documentationmysql_close.



<< Leçon 16 : Écrire dans un fichier texte

Leçon 18 : Créer des bases de données et des tables >>